img_2509
5@7 QUARTIER DES AFFAIRES CHEZ ROCK MOTO SPORT
4 novembre 2016
cdd0500dc0ef6682fa6ec6d2e6b577c4
Soutien fédéral au Réseau électrique métropolitain: un appui concret à un projet d’envergure mondiale
15 juin 2017
Cessna_172_at_Sherbrooke

L’aéroport un atout majeur pour le développement de la région!

La Chambre de commerce de Sherbrooke réitère que la relance de l’aéroport de Sherbrooke est un dossier important pour le développement économique de la Ville Sherbrooke et de la région de l’Estrie. Sherbrooke est la seule agglomération canadienne de plus de 200 000 habitants qui ne dispose d’aucun service aérien régulier.

Le fait de ne pas avoir un aéroport représente un frein majeur pour attirer de nouvelles compagnies ou de permettre l’expansion de celles qui existent déjà. Les entrepreneurs nous le confirment : ce serait tellement plus simple que les clients ou les fournisseurs atterrissent, ici, au lieu de Montréal et prennent une limousine pour venir à Sherbrooke.

La Chambre de commerce croit toujours aux résultats de l’étude d’impacts économiques de Luc Savard de l’Université de Sherbrooke qui portait sur; la réfection des infrastructures de l’aéroport, à l’exode des voyageurs d’affaires au profit d’aéroports limitrophes aux États-Unis, aux retombées économiques des touristes et à l’étude de marché de Harvey International décrivant un potentiel de voir plus de 30 000 personnes prendre l’un des 900 vols par année prévus ici en Dash-8-100 de 37 passagers plutôt qu’à Montréal ou Burlington. C’est pourquoi la Chambre a posé les actions suivantes pour faire bouger le gouvernement :

2013-09-05 : Demande par résolution, l’appui à la Fédération des chambres de commerce du Québec (FCCQ), concernant le projet de désignation de l’aéroport régional du Sud du Québec-Sherbrooke par l’Agence canadienne de la sûreté des transports aériens (l’ACSTA). Résolution adoptée le 16 octobre 2013.

2013-10-26 : Fait paraître ladite résolution dans les journaux : Le Soleil, Le Droit, Le Quotidien, Le Nouvelliste, La Tribune, La Voix de l’Est, La Presse et The Record. Le Québec réclame un aéroport à Sherbrooke  147 Chambres de commerce signent !

2013-11-06 : Trente-trois leaders économiques de la région ont signé une lettre appuyant la démarche de la Ville de Sherbrooke pour qu’elle obtienne les services de l’ACSTA. La désignation de l’aéroport à Sherbrooke : l’avenir de toute une région !

2014-06-25 : Participe à une rencontre avec les trois caucus à Ottawa organisée par la FCCQ, dont à l’ordre du jour l’aéroport de Sherbrooke!

2014-09-17 : Organise un rallye afin de démontrer que le site de l’aéroport n’est pas éloigné de la ville de Sherbrooke. Quatre-vingt- quatorze personnes ont calculé le temps nécessaire pour s’y rendre. Le lendemain, en page frontispice de La Tribune il était écrit : l’Aéroport en 24 minutes!

2014-11-17 : Rencontre à Ottawa avec la FCCQ et le ministre Lebel au sujet des aéroports régionaux.

2015-03-11 : Communiqué de la FCCQ avec les chambres de commerces régionales. Modernisons nos aéroports régionaux!

2015-07-28 : Le gouvernement du Canada annonce de nouvelles dispositions réglementaires visant à permettre aux aéroports qui n’ont pas accès aux services de contrôle de sûreté de l’ACSTA d’y avoir recours selon un principe de recouvrement des coûts.

2015-04-26 : À notre tribune, la ministre du Développement international et de la Francophonie, Marie-Claude Bibeau a mentionné que le projet de l’aéroport est une priorité pour le développement économique des sept MRC de sa circonscription.

2016-12-01 : La Chambre siège sur le comité des infrastructures de la FCCQ, le dossier des aéroports et du transport sont régulièrement à l’ordre du jour. Un dossier a été monté : Défis du financement des aéroports régionaux.

Ces étapes ont été entérinées par les présidents (tes) de la Chambre de commerce de Sherbrooke. À chaque année la Chambre reçoit ses gouverneurs; soient les anciens présidents et anciennes présidentes (des gens d’affaires qui se sont investis dans des dossiers). Le dossier de l’aéroport de Sherbrooke revient toujours dans les discussions comme un enjeu majeur de notre économie.

Prochainement, la Ville devra analyser trois offres de transporteurs … on est près du but!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *